Je me trouvais dehors, à marcher un peu. Au bout d'un moment, j'ai pris une profonde inspiration. Cela m'a procuré un certain bien-être. J'en ai pris une seconde. Ensuite, j'ai recommencé à respirer normalement.